EUGÉNIE
CLICHE


Red Nickel
3 novembre au 3 décembre 2006
(entrée vidéo)

« Je tente de dépasser les modes et les époques en réinventant l’histoire derrière les apparences, en recomposant l’image tel un gage de vérité, un complot, une consécration qui s’inscrit dans l’actualité ».
– E. C.

Red Nickel, une monobande 5 min 30 s réalisée en 2005, se présente comme une trilogie de saynètes où par fabulation et provocation l’artiste teste les limites d’un jeu où vous êtes assurément le héros...

Les œuvres vidéographiques de Eugénie Cliche font référence tant à la cinématographie qu’à la culture de masse. Dans le traitement de ses vidéos, le montage transparaît à travers un langage débridé et saccadé qui confond performance, photographie et vidéo. Alliant le ludique, le dérisoire, l’ironique et le pathétique à une certaine violence, ses œuvres interrogent, questionnent la portée et l’impact de l’image candide véhiculée par nos sociétés. La représentation physique et psychologique du corps humain – la femme – marque un arrêt du temps, une prise de position pour mieux provoquer et manipuler le récepteur.

Eugénie Cliche vit et travaille à Québec. Son travail solo en vidéo a été présenté au Québec, au Canada, au Maroc, en Pologne et en France. Red Nickel a été présentée au Palais des Beaux-Arts de Lille en France (compétition internationale dans le cadre du volet expérimental du 6e Festival International du Court-Métrage). De même, Red Nickel sera du Touring Program “Art & cinema: where is the point ? – Unclassified/freaky video art”, présenté en ouverture de plusieurs festivals de films d’Europe, dont le 25 FPS Festival, à Zagreb en Croatie et le Skopje Film Festival, en Macédoine. Eugénie Cliche est membre des Fermières Obsédées, collectif fondé en 2001.

Site Web de l'artiste : www.eugeniecliche.com