COUTURE-GAULIN


9 vidéo-textile
23 février au 25 mars 2007
(petite galerie)

L’œuvre vidéographique présentée par Éric Couture et Pierre Gaulin est construite sur le principe d’une courtepointe traditionnelle où les échantillons sont faits, non pas de morceaux de tissus, mais d’extraits vidéos et sonores tirés du quotidien. Ces échantillons, d’une demi-seconde chacun, ont été assemblés selon la technique de la courtepointe à neuf blocs. Cette première génération a de nouveau été disposée par groupe de neuf, et ainsi de suite jusqu’à la cinquième génération. Le résultat final est une série de motifs où 59 049 portions d’information se voient et s’entendent simultanément.

La pratique de Éric Couture confronte la mémoire et la culture en mettant en évidence la mauvaise foi du bon goût officialisé. En utilisant des référents datés, volontairement populistes, il crée des œuvres ambigües où le souvenir idéalisé prime sur la reconstitution historique. Le travail de Pierre Gaulin porte l’empreinte de sa double formation en conception textile et en arts plastiques. Sa fascination pour l’histoire, la littérature et la science orientent également ses choix. Concrètement, les traces laissées par le textile dans son travail sont perceptibles dans le processus créatif plus que dans le choix des matières. Le détournement et la transgression des techniques traditionelles restent une constante dans sa production. Éric Couture et Pierre Gaulin vivent et travaillent à Québec.