LA SALLE
DE MONTRE

Rita, Doyon-Rivest, Eva Van Den Bulcke
Commissaire : Geneviève Pelletier
18 mai au 17 juin 2007
(grande galerie)

Avec l’exposition La Salle de Montre, la commissaire Geneviève Pelletier explore l’idée
du décloisonnement des frontières entre les arts visuels et le design. Depuis quelques
années, cette idée apparaît comme un nouvel enjeu de la pratique artistique contemporaine et nous amène à se questionner sur ce qui définit un artiste en arts visuels en ce début de XXIe siècle.

Rita
Le salon à Rita

« Voici la typologie du salon québécois, avec tout ce qu’il comporte de mélange de styles et d’influences empruntés au fil des décennies à toutes sortes de courants, avec ses archétypes tant spatiaux qu’ornementaux. Loin des salons modernes des “condos-style-loft-tendances” qu’on voit dans les revues branchées, ce salon, peut être le vôtre, est-il quand même design? Mérite-il ce qualificatif? » Rita

Rita est l’association de trois jeunes créateurs montréalais issus de divers champs du design : Stéphane Halmaï-Voisard, Francis Rolin et Karine Corbeil. Fondé en 2004, Rita est un atelier de design interdisciplinaire unique en son genre qui explore de nouvelles façons de créer produits et concepts.

Doyon-Rivest
Thanks for being there

« S’inspirant des méthodes et de l’esthétique de l’industrie publicitaire pour créer des œuvres d’art, Doyon-Rivest s’approprie certaines de ces conventions et stratégies afin de commencer une imposante campagne de séduction dont son logo/signature en est la pierre angulaire. Thanks for being there est un corpus d’oeuvres présentant des individus en interaction avec des objets signés du logo Doyon-Rivest. » G.P.

Doyon-Rivest est un collectif d’artistes fondé en 2000 à Québec. Mathieu Doyon est artiste en arts visuels et musicien, tandis que Simon Rivest est graphiste et directeur artistique dans une agence de publicité.

Eva Van Den Bulcke
Schlof

« Fascinée par le sommeil, Eva Van Den Bulcke l’explore à travers Schlof, un projet photographique qui consiste à prendre des portraits de gens qui dorment, sans les réveiller. Elle capte ainsi un moment authentique de ces dormeurs et imprime leur visage sur de gros oreillers qui, mis sur un lit, créent un étrange trompe-l’œil. Pour cette exposition, l’artiste aménage un espace de la galerie en un lieu de repos temporaire en regroupant une trentaine de ces oreillers dans une installation ludique. » G.P.

Eva Van Den Bulcke est directrice artistique, codirectrice création et associée depuis huit ans chez Sidlee. Elle est détentrice d’un diplôme en design graphique de l’UQAM et en photographie de l’Université Concordia. Elle a renoué avec sa passion pour le portrait à travers ce projet artistique dont la portée sociale lui tient très à coeur. Schlof a été présenté à Montréal et à New York.

Geneviève Pelletier
Commissaire de l'exposition

Geneviève Pelletier possède une maîtrise en histoire de l’art de l’Université Laval. En 2003, elle est récipiendaire du concours Jeunes commissaires de la Relève organisé par le Musée régional de Rimouski et y présente son premier projet de commissariat : Le Marché aux émotions. En janvier 2008, elle sera la commissaire de l’événement Espace Blanc III présenté par le centre d’artistes Caravansérail à Rimouski. Geneviève Pelletier vit et travaille à Québec.

Pour ceux qui désirent avoir leur propre portrait sur un oreiller,
Eva Van Den Bulcke réalisera les prises de vue :
Samedi le 19 mai de 13h à 17h
Dimanche le 20 mai de 13h à 17h
Les profits iront à la Maison Dauphine, organisme qui aide les jeunes en difficulté.
Coût de l’oreiller : 80$
Réservation : 418-648-2975

Site Web des artistes :
www.ritaritarita.ca
www.doyon-rivest.com

Vernissage vendredi le 18 mai à 20h