GIORGIA
VOLPE


Mirages
28 juin au 28 septembre 2008
En collaboration avec Culture et Patrimoine
Deschambault-Grondines
(au VIeux Presbytère de Deschambault)

Ayant reçu en 2007 le prix du jury lors de l’événement Paysages Éphémères à Montréal, le projet Mirages sera présenté ici dans un contexte plus intime au Cap Lauzon qui surplombe le fleuve Saint-Laurent.

Mirages est le portrait d’un lieu imaginaire. Une apparition qui révèle dans son immobilité une certaine mouvance selon notre point de vue et notre déplacement. Un paysage imaginé sous forme d’objets placés hors de leur contexte d’origine. Douze lits anciens en fer forgé, peints en blanc et portant des miroirs sont disséminés sur le territoire. À la fois familier et intime, le lit nous dépossède de notre verticalité, inversant le sens du monde, il nous amène à l’état de calme, de contemplation et de rêve.

D’origine brésilienne, Giorgia Volpe vit et travaille à Québec depuis 1998. Artiste multidisciplinaire, elle a étudié à l’Université de Sao Paulo et à l’Université Laval à Québec et a participé à de nombreuses expositions et résidences
dans les centres d’artistes de la province. Parmi celles-ci, elle a exposé au Centre Vu, à la Chambre Blanche, à La Bande Vidéo et au Lieu à Québec. Elle a effectué des résidences au centre Sagamie à Alma et au 3e Impérial de Granby. À Montréal, elle a présenté son travail au centre de diffusion textile Diagonale, à la Fonderie Darling et lors de l’événement Paysages Éphémères.

Le Vieux Presbytère de Deschambault est ouvert tous les jours, de 9h30 à 17h30.
Des droits d’entrée de 4 $ sont exigés pour les adultes.
117, rue Saint-Joseph, Deschambault.

Le projet Mirages a été rendu possible grâce au soutien du Conseil des Arts du Canada.

Site Web de l'artiste : giorgiavolpe.net

Vernissage dimanche le 29 juin à 13h30