FESTIVAL
MUSIQUE MAISON III

Pour une troisième année consécutive, l'Œil de Poisson accueille le Festival Musique Maison les 16 et 17 octobre prochains. Venez découvrir ce qui se trame dans le sous-sol des créateurs.

Place à l'inédit pour deux soirs seulement au 580 côte d'Abraham. Ouverture des portes dès 20h. Coût d'entrée: 5$

Le Festival Musique Maison a vu le jour à l’automne 2006 grâce à l’initiative des membres actifs de l’Œil de Poisson. Cet événement est né du constat de l’actuelle démocratisation du médium de la musique stimulée par l’avènement d’une multitude de nouveaux moyens de production accessibles et de qualité. L’expression musicale est désormais l’affaire de tous et mérite diffusion, ce qui est précisément le mandat du Festival Musique Maison. Cette année, regroupés sous le thème de l’improvisation, six formations monteront sur les planches pour nous offrir tour à tour des prestations inusitées et hors normes.

JEUDI LE 16
Cascadeurs
Laval Chabot
Nivo Zézo

VENDREDI LE 17
Arlington Punch Set
Los Con Carnos
Pas ce soir chérie

Cascadeurs (Montréal)



Cascadeurs donne dans le jazz de garage, le funk dégoulinant et le rock accidenté. Sébastien Cliche, Marc Lalonde, Daniel Langevin et Marc Villiard assument ensemble les risques de l'improvisation pour créer des trames stimulantes où l'on passe sans avertissement, d'ambiances abstraites et déroutantes aux grooves contagieux. Assemblage de musiciens aguerris et d'artistes visuels en mal de rythme, le groupe travaille à définir un son à la fois éclaté et personnel. Comme les cascades publiques se font rares, ne manquez pas l'exécution de ce premier saut périlleux à Québec !

Laval Chabot (Île d'Orléans)


Originaire de l’île d’Orléans, Laval Chabot, signant aussi sous le nom de Chabon, est un personnage véritablement ambigu. À 56 ans, père de 7 fils et filles, son passé est riche en expériences diverses : scout, ouvrier agricole, postier, artiste peintre, courtier d’assurances et inventeur (notamment, selon ses dires, de la souris d’ordinateur et des casse-têtes en trois dimensions). Œuvrant dans la composition musicale depuis plus de quarante ans, il revendique, entre autre, la création de «Pour un instant...» popularisée par Harmonium. Activiste végétarien, ce maître de l’auto-fiction nous présente en grande exclusivité son œuvre musicale pour le Festival Musique Maison.
Nivo Zéro (Québec)

La formation Nivo Zéro est née à la suite d’une séance d’improvisation en octobre 1997 dans le sous-sol de l’école des métiers d’art de Limoilou. Jean-Pierre Malo,
Jean-Sébastien Grondin et Olivier Lantier forment un trio incertain. Leurs compositions font état de constantes disputes et rivalités entre les parties et s’inspirent ouvertement de l’héritage musical psychédélique des années 70. Synthés analogiques, rythmes planants et percussions hypnotiques évoluent parfois dans la contradiction, parfois dans l’unité, dans une volute infinie de fumée arc-en-ciel, malaise garanti…

Arlington Punch Set (Montréal)


Arlington Punch Set propose une musique texturée, bruitiste et chargée d’échantillons de mélodies connues. Marc-Antoine K. Phaneuf, artiste multidisciplinaire et cofondateur du collectif Les QQistes et Jean-François Proulx, alias Richrd Kowalski, designer graphique et compositeur, signent cet audacieux projet sur fond de cassettes audio.

Propos recueillis : « Arlington Punch Set = dix-huit morceaux de cristal à déployer lors d’événements glamours. Arlington Punch Set = Richard Kowalski + Marc-Antoine K. Phaneuf. Arlington Punch Set = feedback + distorsion. Arlington Punch Set = sweet tunes + destruction totale. Arlington Punch Set = noize rock’n’roll yeah baby ! Arlington Punch Set = cristal fracassé en mille miettes. »

Los Con Carnos (Québec)


Los Con Carnos est un projet musical élaboré par le cuisinier, ex étudiant en études cinématographiques et musicien amateur François-Olivier Roy accompagné de Jonathan Richard, Ils nous proposent un tout premier spectacle avec l’intention avouée d’établir un lien entre l’art culinaire et les ambiances musicales relatives à l’univers du Western Spaghetti : « ...Le but du projet est essentiellement de projeter la musique dans un contexte moins restreint, de la mettre en scène, la faire mijoter, lui donner une odeur. Bref, Musique Maison, chili maison !… »
Pas ce soir Chérie (Québec)


Marc-Antoine Dion, étudiant en design graphique, et Sébastien Paquet, éducateur spécialisé, sont les deux membres de Pas ce soir chérie, formation également connue sous le nom de Shpilberg. Avec les effets grinçants d’une guitare haineuse et d’une voix inhumaine, leur prestation dans le cadre du Festival Musique Maison est directement inspirée des trames sonores inhérentes au garage ainsi qu’au grindcore.

« Non, pas ce soir chérie, non, pas ce soir chérie, chère, très chère, non, pas ce soir... Non, pas ce soir chérie, pour les initiées, c'est le moment présent sous sol et commerces, pas cher, pas cher, non, et confortable, oui, oui. Malgré toute mauvaise peut être une nouvelle, tous et peu, ensembles jouassent de la et du dans des. Peut-être demain soir, mais pas celui-ci, on fait un spectacle et je vais revenir sourd mais nu... pas ce soir je t'ai dit. Dépouillé du batteur ce n'est plus sh, shh, shhh. Nu, mais nudiste aussi, c'est pourquoi c'est un groupe et non une erreur. La dépouille rend l'âme du Non, Pas Ce Soir Chériste, mais l'habit fait du "H" la distinction avec le réalisateur juif. Bonne chance Batman. »