16 JANVIER AU 15 FÉVRIER 2009
[GRANDE GALERIE]





AUCUNE DE MES MAINS NE FAIT MAL
Jocelyn Robert

L’Œil de Poisson vous convie à la conférence de Jocelyn Robert, mercredi le 11 février 2009 à compter de 18h. L’artiste nous présentera son exposition Aucune de mes mains ne fait mal qui poursuit ses expérimentations sur la présence de l’image et du son dans l’espace et leur expérience dans le temps. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur sa démarche, sur les origines de son exposition ainsi que sur ses prochains projets. Bienvenue à tous !

Artiste interdisciplinaire, Jocelyn Robert travaille notamment l’art audio, l’art informatique, la performance, l’installation, la vidéo et l’écriture. Ses œuvres sont animées par une réflexion sur la mémoire et le temps et exposent ces zones de vide et de flou qui organisent nos vies.

Dans l’installation Aucune de mes mains ne fait mal, l’artiste poursuit ses expérimentations sur la présence de l’image et du son dans l’espace et leur expérience dans le temps. Explorant les dissidences et les concordances entre la vue et l’audition, l’installation de Jocelyn Robert se construit en deux sections : la première se composant de deux écrans sur lesquels défilent, dans leur temporalité propre, des séquences visuelles; et dans la seconde, séparée par un rideau, un amoncellement de fils, de haut-parleurs et de diodes électroluminescentes. À ce déploiement technologique vient se superposer la trame sonore d’une pièce de Jean-Sébastien Bach, jouée de mémoire et transformée par l’artiste. Aucune de mes mains ne fait mal tisse des relations entre le visuel et l’audio, entre le présent et le passé.

Jocelyn Robert vit et travaille à Québec. En 2002, il remportait le Premier Prix, ex aequo, catégorie Image, de la Transmediale de Berlin, ainsi que le Prix du Rayonnement International décerné par le Conseil de la Culture de Québec en 2006 et le prix de la Création Artistique du CALQ en 2007. Ses travaux ont été montrés au Canada, aux États-Unis, au Mexique, au Chili, en Australie et en Europe. En 1993, il fondait le centre d'arts audio et électronique Avatar, à Québec, et il a été membre du conseil d’administration de Méduse, de 1993 à 1998. Il a enseigné à Mills College, Oakland (Californie), à l'École des arts visuels et médiatiques de l'Université du Québec à Montréal, et est présentement professeur à l’École des arts visuels de l’Université Laval. On peut voir son œuvre intitulée The State of the Union, au Musée des Beaux-Arts du Québec jusqu’au 8 février 2009, dans le cadre de l’exposition Intrus, ainsi que les œuvres L’Invention des Animaux et Roue à Aubes dans le cadre de l’exposition C’est arrivé près de chez vous.