27 FÉVRIER AU 29 MARS 2009
[PETITE GALERIE ET ENTRÉE VIDÉO]




INTERZONES / Figures de l’indicible

Virginie LaganiÈre

Depuis quelques années, Virginie Laganière poursuit une pratique artistique qui combine les technologies (médias), la sociopolitique, la géographie, la psyché humaine et les espaces construits au sein d'installations. Celles-ci sont composées d'éléments sculpturaux, de son, d'éclairage et de vidéo avec une affection particulière pour l'élaboration d'environnements in situ. Au-delà de la relation contextuelle avec le lieu de présentation, son travail incorpore la fiction et le documentaire issus d'interviews sur le terrain avec un regard caustique sur le monde.

Pour une première fois à Québec, elle présente INTERZONES/Figures de l’indicible, qui mélange des faits divers de nature inexpliquée et des expériences ufologiques. Au moyen d’enregistrements sonores et de données collectées sur le Web, elle construit un imaginaire sinistre autour de la rumeur et la conspiration. Objets de fascination ou de menace, ces phénomènes qui échappent à notre compréhension sont souvent récupérés par les médias pour en faire un matériau sensationnel ou risible. Tandis que les instances gouvernementales, gestionnaires de ces informations, tentent de faire taire ou d’étouffer toutes traces de ces manifestations, l’artiste fait ressurgir des indices, des rumeurs populaires inspirées par des témoignages de gens rencontrés, par divers médias actuels et par des archives du temps de la guerre froide. Elle privilégie la radiodiffusion, à laquelle elle attribue un caractère quelque peu « magique », au sens où si rien ne la capte, elle demeure inaudible. Son installation sonore instaure un climat où règne une inquiétude sourde, qui lui confère l’aspect d’un centre de recherche expérimentale, d’une zone militarisée ou d’un abri postapocalyptique.

Virginie Laganière vit et travaille à Montréal. Son travail a été présenté en Europe, en Asie et à travers les Amériques. Après avoir été présenté à la Galerie La Centrale (Montréal), INTERZONES/Figures de l’indicible sera présenté à l’Œil de Poisson (Québec) et au courant de l’année 2009 à la Galerie Espace Virtuel (Chicoutimi) ainsi qu’à la Galerie Verticale (Laval). Parallèlement à sa pratique artistique, elle est impliquée au centre d’artistes Action Art Actuel (Saint-Jean-sur-Richelieu) et à un projet de programmation artistique chez AVATAR, une association de création et diffusion sonores et électronique située à Québec.

VISITEZ LE SITE DE L’ARTISTE :
www.virginielaganiere.com