MATHIS
COLLINS


Il n'y a qu'une scène, il faut donc la partager
6 novembre au 6 décembre 2009
(petite galerie)

Le travail de Mathis Collins mélange sculptures et performances dans des scènes où le corps et les objets interagissent et se transforment mutuellement. Se définissant comme un artiste activiste, Collins crée des oeuvres inspirées par diverses cultures populaires, par l’écologie radicale, la prévention en matière de santé, la tolérance et l’humanisme. Ses performances, sorte de théâtre partisan et caricatural, mettent en scène des personnages et des objets abîmés par une lecture dégoûtée du capitalisme. Ainsi, il incarne avec poésie et humour les orateurs charlatans et imposteurs de la première moitié du XXe siècle, en détournant des discours contemporains auxquel il confronte des figures de poètes, de pacifistes et d’anarchistes, et dont on confond souvent l’identité.

Il n’y a qu’une scène, il faut donc la partager transforme l’espace de la petite galerie en speakers’ corner : espace de libre expression où l’on installe des scènes pour débattre d’idées. Cette fois, ce sont deux sculptures qui s’affrontent. Graphiquement semblables, ces figures représentent symboliquement des idéologies opposées. L’ambiguïté est importante pour Collins. Qui est qui? Et surtout, qui défend quoi? Qui est l’autoritaire? Qui est le libertaire? S’inspirant tant du formalisme russe que de la caricature illustrée française, Collins nous invite à pénétrer dans un univers démesuré et drôle, où les débats muets teintés de cynisme et de violence sont tenus par des objets inanimés.

Mathis Collins a étudié l’art en France, en Belgique et au Québec. Il termine actuellement sa maîtrise à L’École Supérieure d’Art de Metz Métropole. Son travail a récemment été exposé à la Biennale de photographie de Poznan en Pologne, à la Galerie Octave-Cowbell à Metz, et au Musée d’Art Moderne de St-Étienne. Il est vice-champion de France 2004 de Slam avec l’équipe du Théâtre 95 et il est le co-auteur d’un album de chansons punk avec le groupe Slat.

Vernissage le vendredi 6 novembre à 20h
Rencontre avec les artstes à 19h30

Les expositions sont ouvertes du mercredi au dimanche
de 12h à 17h et les lundis et mardis sur rendez-vous