THIERRY
ARCAND-BOSSÉ

La maison rouge
15 janvier au 14 février 2010
(petite galerie)


Visiblement inscrite dans une tradition figurative, la peinture de Thierry Arcand-Bossé présente plusieurs affinités avec le caractère narratif et visuel de la peinture classique, du cinéma ou encore de la bande dessinée. S’imposant de surcroît par des couleurs vives qui, par moments, évoquent le chromatisme criard des comic books américains des années 50, ses tableaux examinent avec candeur et humour les enjeux politiques, sociaux-économiques et environnementaux propres à notre époque. Se gardant bien de verser dans un réalisme au regard acerbe, la peinture d’Arcand-Bossé nous sensibilise aux préoccupations actuelles d’un monde fragile et au futur inquiétant.

Pour son exposition La maison rouge, Thierry Arcand-Bossé nous propose une immense fresque de douze pieds de haut mettant à profit l’exiguïté et l’élévation de la petite galerie. Explorant notamment les effets d’échelle et de perspective propres à la représentation bidimensionnelle, cet imposant format entraîne le spectateur dans une expérience vertigineuse où l’œil ne parvient jamais à embrasser l’image d’un seul point de vue. Fidèle à sa récente production, La maison rouge offre une composition dramatique en deux temps où de mystérieux personnages s’affairent dans un décor scénographique obscur et digne d’un film d’Alfred Hitchcock.

Thierry Arcand-Bossé est né en 1976 à Québec, où il vit et travaille. Il obtenait en 2003 un baccalauréat en arts visuels à l’Université Laval. En 2006 et en 2009, le Conseil des arts et des lettres du Québec lui octroyait une bourse de recherche et création. Son travail a été présenté dans plusieurs galeries et centres d’artistes au Québec. L’artiste a également participé à divers événements dont Orange, l’événement d’art actuel de Saint-Hyacinthe, à la Manif d’art de Québec, au Symposium d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et à Vue sur Québec lors de la Liverpool Biennial, en Angleterre. Ses œuvres font partie de plusieurs collections particulières ainsi que de la Collection prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec. L’artiste est représenté par la Galerie Lacerte art contemporain et par la Galerie Orange. L’artiste tient à remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Vernissage le vendredi 15 janvier 2010 à 20h
Rencontre avec les artistes à 19h30
D.J. Crazy Crawleuses à la console dès 22h