DANIEL
MOYNIHAN


ESCAPE FROM NEW WORK
15 janvier au 14 février 2010
(grande galerie)

Manifestement influencé par le cinéma, le travail sculptural et installatif de Dan Moynihan se présente généralement sous forme d’environnement immersif dans lequel la réalité trouve son reflet caricaturé. Intervenant à la fois sur la structure architecturale du lieu d’exposition et sur la configuration des objets dans l’espace, le travail de Moynihan se rapproche de celui du metteur en scène. Véritables assemblages d’objets fabriqués et d’installation sciemment planifiée, ses projets invitent le spectateur à s’immiscer dans un univers parallèle et familier, parsemé d’humour et de théâtralité burlesque.

L’installation ESCAPE FROM NEW WORK amalgame la sculpture et l’intervention architecturale in situ afin d’offrir au spectateur une expérience scénographique inusitée et cocasse. Les divers éléments composant l’installation semblent reliés entre eux par un jeu complexe de relations symboliques et énigmatiques qui invite le spectateur à prendre part au dialogue. Comme son titre l’indique, ESCAPE FROM NEW WORK réfère à la perpétuelle lutte de l’artiste qui doit constamment renouveler ses efforts afin de répondre aux pressions inhérentes à la présentation de son travail dans la sphère publique. L’exposition ESCAPE FROM NEW WORK de l’artiste australien Dan Moynihan a été réalisée dans le cadre d’une résidence de recherche et production de trois mois offerte par L’Œil de Poisson en octobre 2009.

Dan Moynihan vit et travaille à Melbourne. Il obtenait en 2004 un baccalauréat en arts visuels à l’Université Wollongong. Son travail a été présenté dans plusieurs galeries et centres d’exposition en Australie. En 2008, l’Australia Council for the Arts lui octroyait une bourse de recherche et création. L’exposition ESCAPE FROM NEW WORK constitue sa première exposition à l’international.

Vernissage le vendredi 15 janvier 2010 à 20h
Rencontre avec les artistes à 19h30
D.J. Crazy Crawleuses à la console dès 22h