VALÉRIE
KOLAKIS

Valérie Kolakis
En résidence de recherche et création
24 octobre 2011 au 13 janvier 2012

À partir du 24 octobre et pour une période de trois mois, l’Œil de Poisson a le plaisir d’accueillir dans ses ateliers Valérie Kolakis en vue d’une exposition dans la grande galerie. L’artiste est déjà bien connue de la scène artistique québécoise, habitant tour à tour Montréal et Berlin. Sélectionnée pour la résidence de recherche et création, Kolakis approfondira ses recherches actuelles fondées sur la Concrete house de Thomas Ed ison.

À l’aube du 20e siècle, Thomas Edison a expérimenté un nouveau concept de bâtiment entièrement constitué de ciment moulé. Kolakis fabriquera conséquemment une série de pièces-monuments produites par moulages et dont la forme rappelle l’intérieur comme l’extérieur, la structure construite ou abandonnée. Ses travaux approfondissent une réflexion sur l’anonymat dans le moulage avec la matérialisation de « non-objets », des répétitions qui soulignent, comme un écho, le moule retiré après fabrication.

Exposition du 13 janvier au 12 février 2012
dans la grande galerie


Fame Monster, 2010
0047, Oslo, Norvège



Images numériques produites par Fame Monster, 2011
Exposition Lost in the Supermarket, 2011
Galerie Donald Browne, Montréal, Québec



Almost Familiar Place, 2011
Vaseline sur fenêtres, 180 x 270 cm (chacune)



Almost Familiar Place (détail), 2011
Vaseline sur fenêtres, 180 x 270 cm (chacune)



Vue de l'exposition avec trois dessins de la série Blueprints for an Unbuilt House, 2011
70 x 100 cm (chacun)



Blueprint for an Unbuilt House, 2011
Crayon plomb sur papier, 70 x 100 cm



Vue de l'exposition Missing Column / Fading Tree, 2011
Garenne Lemot, Clisson, France