MICHAEL A.
ROBINSON
Michael A. Robinson
Black Period (détail), 2015
© Michael A. Robinson

Black Period
8 mai au 7 juin 2015
(grande galerie)

Marqué par la croissance fulgurante des foires d'art contemporain et du marché de l'art dans les dernières décennies, Michael A. Robinson a conçu Black Period, une installation majeure amalgamant plusieurs assemblages, maquettes et composantes sonores. Proposant un antidote au capitalisme et au fétichisme de la marchandise, l'œuvre de Robinson examine les répercussions de ces phénomènes sur les diverses composantes du système de l'art.

Artiste interdisciplinaire, Michael A. Robinson propose un travail multiforme abordant les questionnements inhérents à la pratique artistique tels que la remise en question du sens de l'art, du rôle de l'artiste et de la nature de l'acte créatif. Dualistes, les œuvres de cet artiste révèlent des tensions et des divisions qui alimentent le discours formaliste et conceptuel de son approche. Dialoguant entre l'art et son histoire, son travail démontre de façon tangible son intérêt marqué pour l'unité du sujet et de l'objet qui constitue, pour lui, l'essence même de l'expérience esthétique.

Michael A. Robinson vit et travaille à Montréal. Enseignant à l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM depuis 2007, il est titulaire d'un baccalauréat en beaux-arts de l'Université Concordia et d'une maîtrise d'arts plastiques de l'Université de Paris I — Panthéon-Sorbonne. Son travail a fait l'objet de plusieurs expositions individuelles, notamment au Lieu, centre d'art actuel, Québec (2014), à la galerie Antoine Ertaskiran, Montréal (2013), à la Parisian Laundry, Montréal (2010), à la Fonderie Darling, Montréal (2009) et à la galerie Pierre-François Ouellette Art Contemporain, Montréal (2008 et 2004). Il a également participé à différentes expositions collectives telles que Art Histories, chez Vox Centre de l'image contemporaine, Montréal (2012), TIAF, Toronto International Art Fair (2013, 2009) et Québec Gold, Reims, France (2008) organisée par L'Association HB et l'Œil de Poisson. Ses œuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques dont celles du Musée d'art contemporain de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec et de la Banque d'œuvres d'art du Conseil des Arts du Canada. Il est représenté par la Galerie Antoine Ertaskiran.

Site Web de l'artiste : michaelarobinson.org

Vernissage le 8 mai à 20h
Rencontre avec l'artiste à 19h30

L'artiste tient à remercier le Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que Fratzel Descadres.


















Photos : Ivan Binet