Alexandre
Bérubé
Fireretardant, 2016
© Alexandre Bérubé

FIRE RETARDANT THEATER : limites à la présentation d'une table de travail (sans chaise)
13 janvier au 12 février 2017
(Petite galerie)

Vernissage 13 janvier à 20 h
Rencontre avec l’artiste à 20h30

FIRE RETARDANT THEATER : limites à la présentation d'une table de travail (sans chaise) est un exercice sur la table de travail. Alexandre Bérubé considère qu’il s’agit d’une interface pertinente pour penser les symboliques de la vie et du travail à l’intérieur des institutions artistiques d’exposition. Dans la petite galerie, il présente un projet d’installation autour de cette figure centrale. Par l’entremise de la table de travail, il s’intéresse aux limites liées à l’exposition de mobilier, telles que la mise en espace et la mise en récit. Il poursuit également un questionnement sur l’anticipation des formes d’altérité et de subjectivité inhérentes à l’exposition de mobilier et à la manière dont cette présence anticipée peut devenir le territoire virtuel d’un personnage fictif.

Alexandre Bérubé étudie actuellement à la maîtrise en Arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal. Il a participé à divers événements collectifs à la Galerie des arts visuels de l’Université Laval, dont Banc d’essai 10e édition, LAB1 et LAB2. Il a été invité à présenter le cabaret mobile Quart de nuit dans les ateliers de l'Œil de Poisson à la dernière édition du Mois Multi. Au terme de son baccalauréat en Arts visuels à l’Université Laval, en mai dernier, il a remporté le prix Tomber dans l’Œil remis par l’Œil de Poisson, le prix l@ch@mbrebl@nche, le prix Garde-Fou remis par Folie/Culture, le Prix Avatar, de même que la bourse Louis Garneau.

L'artiste remercie Maude Arès, Morgane Duchêne Ramsay, Laurie St-Onge Dostie, La Chambre Blanche, Première Ovation et l'équipe de l'Œil de Poisson.