24 janvier, 14h-16h
Entrée gratuite

Le premier esclave africain au Canada est arrivé dans la ville de Québec en 1629 ; il s'appelait Olivier Lejeune et appartenait à Guillaume Couillard. Peu de gens savent qu'il y avait des esclaves noirs et amérindiens en Nouvelle-France et sous le régime anglais. Webster relate ce pan méconnu de notre histoire et se penche sur la présence des personnes d’ascendances africaines, captives ou libres, qui ont peuplé le Québec et le Canada depuis les débuts de la colonie.

BIOGRAPHIE

Aly Ndiaye, alias Webster, est un artiste hip-hop qui est né et a grandi dans le quartier Limoilou à Québec. Il parcourt le monde afin de donner des ateliers d'écriture et des concerts. Possédant une formation en histoire, il est passionné par le récit de la présence des Noirs au Québec depuis les débuts du 17e siècle. Militant hip-hop et antiraciste, Webster s’implique beaucoup socialement : il fait régulièrement des conférences sur l’influence du hip-hop chez les jeunes et la question du multiculturalisme au Québec. Son sujet de prédilection est l'histoire de la présence des Noirs au Québec et au Canada. Depuis 2009, il parcourt le Canada et les États-Unis afin de présenter des ateliers d'écriture où il apprend aux jeunes l'utilisation créative du français.

QcHistoryXtours.ca
WebsterLS.com



Retour