Hanna
Ijäs
Hanna Ijäs, Thirst Trap, vidéo, 2019. © Hanna Ijäs

Thirst Trap
3 mai au 9 juin
(Petite galerie)

Vernissage 3 mai dès 18h
Rencontre avec l'artiste à 19h30
Performance de l'artiste à 20h
Autres performances: 31 mai 18h + 8 juin 16h

Par le biais d'une démarche expérimentale et collaborative, Hanna Ijäs aborde les tensions et les jeux de pouvoir sous-jacents aux interactions sociales du quotidien. Elle cultive un fort intérêt pour la gamification, un phénomène se rapportant à l'instrumentalisation insidieuse des mécanismes de jeu comme dispositif de manipulation du comportement humain, en vue de maximiser l'obéissance et la productivité. Ijäs est également attentive aux stratégies capitalistes de marketing qui auraient pénétré les consciences jusqu'à conditionner la construction identitaire via le branding personnel et la projection factice d'alter egos performés.

Pour le projet Thirst Trap, Ijäs transforme la petite galerie en espace scénique dans lequel elle compte performer de manière ponctuelle pendant l'exposition. Au gré de narrations auto-fictives et de jeux de rôles scénarisés, il sera question d'explorer la soif de pouvoir dans les sphères autant politiques que sexuelles. L'artiste invite les visiteurs à prendre part à un acte de création ludique en manipulant des objets emblématiques du désir insatiable: des friandises. Les aspirations compulsives au pouvoir ne sont-elles pas comparables à des rages de sucre?

Originaire de Finlande, Hanna Ijäs a complété son baccalauréat en arts multimédias à l'Académie royale des beaux-arts de La Haye, aux Pays-Bas. Elle a participé à des expositions collectives à De Besturing (La Haye) et à TENT (Rotterdam), en plus d'avoir présenté des performances lors d'événements collaboratifs tels que Dinosaur Playtime (Lekker Belangrijk, La Haye), After Hours (KABK, La Haye) et The Shark's Pretty Teeth Opera (Nieuwe Vide, Haarlem). Son court-métrage documentaire Duunissa 71530 a été diffusé en Finlande au Helsinki International Artist Programme et au Festival Kino Iris (Lahti). Elle vit et travaille à La Haye, aux Pays-Bas.

L'artiste tient à remercier L'Œil de Poisson, Stroom Den Haag, Julie Lequin, l'École d'art de l'Université Laval, Mathieu P. Lapierre et Sébastien Marchand.

_habulicious.com



























Crédits photo : CFO