Manifa
N'Diaye
Manifa N'Diaye, Rose piscine, 2018 © Manifa N'Diaye

Rose piscine
23 février au 25 mars 2018
(Petite galerie)

Vernissage 23 février 18h h
Rencontre avec l’artiste à 19h

Rose piscine nous plonge dans un univers intimiste oscillant entre le kitsch et la nostalgie. Évoquant la fin d’une relation amoureuse, une chanson joue sur fond de distorsions aquatiques. Des photographies et des images vidéo d’instants quotidiens révèlent des fragments d’une histoire ambiguë. Parcelles d’un rêve flou? Moments énigmatiques d’une vie passée? Bien que personnelles, ces images ont curieusement quelque chose de familier, comme si le privé devenait public, l’intime, collectif. L’atmosphère sensuelle dans laquelle nous plonge N’Diaye donne également un caractère étrange au récit : la trivialité du quotidien comporte aussi son lot de mystères et d’inconnus. Dans cette expérience immersive, le visiteur est invité à donner son propre sens aux interstices volontairement laissés par l’artiste.

Les photographies de Manifa N’Diaye capturent les moments authentiques de son quotidien. Sans mise en scène, ces images sont par la suite réassemblées dans des installations afin de créer des récits fragmentaires jouant de la porosité entre le documentaire et la fiction. Par ce travail d’édition et de composition, elle cherche notamment à questionner l’essence de la narrativité photographique : qu’est-ce que l’image échoue à transmettre et comment combler ce manque? De même, sa recherche interroge l’appartenance à un lieu et à un temps.

Artiste de la relève française, Manifa N’Diaye a obtenu en 2015 un Diplôme National d'Expression Plastique (DNSEP) de l’Institut supérieur des arts de Toulouse. Son exposition à l’Œil de Poisson est sa première présentation personnelle. Elle a pris part à plusieurs expositions collectives présentées en France au BBB Centre d’art, au Lieu-Commun ainsi qu’aux Abattoirs – FRAC Midi-Pyrénées. Elle a aussi publié des livres photographiques dont Bang Bang Malamour (2017) et Belles ! Belles ! Belles ! (2014). Manifa N’Diaye vit et travaille à Paris.

L'artiste tient à remercier l'Institut supérieur des arts de Toulouse, les Maisons Daura (Maison des arts Georges & Claude Pompidou) de même que Juliette Du Cœur.

manifandiaye.com